Le Challenge de la Mobilité : un « temps fort » pour la direction régionale de Pôle emploi

Catégorie:

« Un temps fort de l’entreprise »

Depuis plusieurs années, la direction régionale de Pôle emploi participe activement au Challenge de la Mobilité Hauts-de-France. Un outil fédérateur, qui facilite le partage entre les collaborateurs. Rencontre avec Thérèse Salmon, responsable de service innovation et RSE.

Que ce soit au sein des agences ou sur les différents sites d’appui, le Challenge de la Mobilité Hauts-de-France permet de mobiliser l’ensemble des collaborateurs de la direction régionale de Pôle emploi. « C’est un bon moyen pour nous de sensibiliser l’ensemble des salariés. Bien souvent, les évènements se déroulent en agence. Cette action nous permet également de créer une dynamique sur les sites des fonctions support ». De nombreuses manifestations sont organisées : conférences, formations, sensibilisation en e-learning sur le respect des règles des engins de déplacement personnels motorisés (EDPM). Pôle Emploi propose également des sorties à vélo sur la pause méridienne, une animation particulièrement appréciée. « Ce sont des moments de partage. Une année, plusieurs collègues se sont organisés pour permettre à une salariée en situation de handicap de les accompagner à vélo ». Une semaine de mobilisation intense, qui donne des idées aux salariés : « en 2018, plusieurs agences de la Somme ont organisé des sorties à vélo, à la faveur de cet évènement, lors de la pause méridienne. Ils se sont rendu compte qu’ils pouvaient faire beaucoup de choses ! Ils nous ont sollicité pour monter un projet d’activité sportive. Nous avons lancé une expérimentation avec un club sportif local pour animer un temps sport, entre midi et quatorze heures. La genèse de ce projet est vraiment venue du Challenge de la Mobilité ». De la mobilité à la qualité de vie au travail, il n’y a qu’un pas.

Un vecteur ludique pour mobiliser davantage 
Pour animer le Challenge de la Mobilité Hauts-de-France, les équipes de Thérèse Salmon et notamment Martine Saleille, chargée de développement durable, qui a porté et animé ce sujet pendant longtemps, s’appuient sur les outils de la plateforme. « Nous utilisons également nos supports internes. Nous avons tout une communication pour sensibiliser les collaborateurs. C’est du temps en amont et il faut également organiser la dimension multi-partenariale, car nous travaillons avec des structures extérieures pour proposer un maximum de choses ». Pôle emploi met ainsi de nombreuses ressources à disposition : guide, articles sur l’intranet portant sur des sujets divers comme les aides pour acheter un vélo électrique ou pour faire réparer son vélo… L’entreprise organise des quiz avec des remises de lots. « Nous sommes sur un sujet sérieux mais utiliser un vecteur ludique permet de mobiliser davantage et de rendre ces sujets plus accessibles. La RSE est pour tout le monde » ajoute Thérèse Salmon. Une manière de « démystifier » et de faire prendre conscience aux collaborateurs qu’ils sont acteurs de la RSE sans le savoir. Le Challenge de la Mobilité Hauts-de-France est « un très bon levier » pour lancer une sensibilisation collective. « Il y a vraiment de belles choses qui se déroulent, je pense à une personne qui voulait s’inscrire au Challenge et qui devait faire la route à pied, car elle ne pouvait pas utiliser de vélo. Un de ses collègues a fait la route avec elle, à pied. Cela ouvre le champ des possibles car nous donnons la possibilité aux salariés de s’impliquer ! Cela créé un esprit collaboratif que nous sentons vraiment ! C’est un moment où l’on sort des objectifs de performance opérationnels pour se concentrer sur un objectif commun mais tellement essentiel. Et puis cela crée d’autres liens entre les collaborateurs ! C’est une zone de circulation des énergies ». Véritablement, un temps fort de l’entreprise ! 

Du 20 au 25 septembre 2021

challenge-mobilite-picardie.gif

Le Challenge de la Mobilité vise à promouvoir les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle : marche, vélo, transports en commun, co-voiturage, télétravail auprès des actifs, pour leurs trajets domicile-travail.

Nous suivre